Une bonne lettre de motivation c’est quoi?

Beaucoup d’entre nous ont entendu le terme lettre de motivation et ont du mal à l’écrire. Dans cet article, nous allons essayer d’expliquer cette lettre, les étapes les plus importantes à suivre pour l’écrire et les difficultés rencontrées lors de la rédaction de votre première lettre de motivation.

 

Objectifs de la lettre de motivation

La lettre de motivation est le courrier qui sera envoyé à une structure (entreprise, association, formation, université etc…) pour postuler au poste ou à la formation que vous visez.

L’objectif d’une lettre de motivation est de montrer à votre interlocuteur, en quelques phrases, que vous avez compris le positionnement de la structure, que vous allez pouvoir apporter à celle-ci votre compétences et réussir les tâches qui vous seront confiées.

Attention : Le recruteur souhaite savoir si vous êtes capable de mettre en valeur vos compétences et/ou expérience.

 

La mise en page et le plan d’une lettre de motivation

Une lettre de motivation doit être structurée d’une façon standardisée. Elle doit contenir un en-tête, un corps de texte et un pied de page.

  •  L’en-tête contient :

➢Vos coordonnées : nom, adresse (facultatif), numéro de téléphone

➢Le nom et les coordonnées de l’employeur

➢La ville et la date de l’envoi

➢L’objet de l’envoi (référence de l’offre et intitulé du poste)

 

  • -Le corps de votre lettre :
    c’est la partie qui demande le plus de réflexion, c’est ici qu’il faudra argumenter pour défendre votre candidature/votre profil.

Le corps de la lettre de motivation doit être  organisé en trois étapes :

1- L’introduction a pour vocation de capter l’attention de votre interlocuteur. Il s’agit de lui montrer que vous avez compris les besoins de son entreprise/ les bénéfices de la formation et que vous avez pleinement conscience  du poste/formation proposé.

 

2 – Dans la seconde partie, vous devez vous présenter en valorisant les atouts que vous possédez pour le poste ou la formation en mettant en relation votre expérience avec les critères demandés.

 

3- Dans  la troisième partie du corps de votre lettre, vous inciterez votre interlocuteur à vous  contacter, en lui proposant un entretien, l’objectif de la lettre étant de d’obtenir  ce rendez vous.

On termine par la formule de politesse.

 

  • -Le pied de page
    contient votre Nom/Prénom et votre signature.

 

Conseils de rédaction

Un premier paragraphe accrocheur

Pensez que le recruteur qui lira votre lettre en reçoit des dizaines tous les jours, il faut donc tout de suite attirer son attention, lui donner envie de continuer à lire. Si vous adoptez le traditionnel plan « Vous / Moi / Nous », mettez vos compétences en valeur dès les premiers mots. Choisissez, par exemple, un axe de présentation de l’entreprise ou de la formation sur lequel vous pourrez rebondir facilement.

La lettre de motivation doit apporter des informations complémentaires au CV. Son objectif n’est pas de raconter votre parcours scolaire et professionnel, mais bien d’expliquer votre intérêt et vos atouts pour le poste proposé. Votre lettre doit s’articuler autour d’un projet professionnel et personnel cohérent.

Structurée et soignée :

La lettre doit tenir sur une seule page, idéalement. Aérez les paragraphes, laissez des marges et des espaces.

N’oubliez pas de vous relire afin d’éliminer toute faute d’orthographe.

Personnalisée :

La lettre passe-partout est à bannir, de même que les lettres copiées collées d’Internet ! Évitez les formules toutes faites et les généralités qui n’apportent rien d’utile à votre candidature. Il faut donner envie au recruteur de vous rencontrer grâce à des arguments ciblés et personnalisés. Mais attention, montrer que l’on connaît une entreprise ne veut pas dire plagier son site ou en faire des tonnes sur le mode « J’adore tellement ce que vous faites, je rêve de travailler pour vous depuis que j’ai 10 ans… »

Valorisez vos points forts :

Mettez en avant les compétences les plus intéressantes pour le poste auquel vous postulez. Donnez des exemples précis et des chiffres pour illustrer vos arguments. Un informaticien pourra, par exemple, indiquer le nombre de visites sur les sites qu’il a créés.


Les petits plus…

Si vous êtes recommandé par quelqu’un, mentionnez-le, c’est un atout non négligeable. Le bénévolat dans une association, une langue rare…peuvent aussi faire la différence.

 

Erreurs à éviter  

  1. Le copier-coller
  2. Les fautes
  3. Les expressions négative
  4. La lettre trop bavarde ou trop condensée
  5. Une présentation mal soignée
  6. Des coquilles fâcheuses

7. Les oublis importants

  1. Des formules poussiéreuses

9. Une absence d’accroche

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions.

Voici un exemple pour vous aidez appuyez LM.UEE